Les commerces relogés

Les commerces relogés

De nouvelles activités au cœur du quartier

Autour de la nouvelle station de métro, Maurepas retrouve son centre. Un lieu de vie et de travail animé, ouvert à des usages sociaux et économiques multiples.  De nouvelles activités profiteront d’une desserte renforcée - métro, bus, vélo - et d’un cadre de vie renouvelé pour s’installer dans le quartier.

Des bureaux

Outre les commerces et les grands équipements publics, Maurepas s’ouvrira aux activités tertiaires.
Environ 10 000m² de bureaux sont prévus pour accueillir des entreprises et des emplois.

En février 2017, un premier programme immobilier a été livré.
Méioza intègre 4 600 m² de bureaux, associés à des commerces en rez-de-chaussée.
En 2020, Maurepas hébergera le nouveau siège du bailleur social Espacil dans un immeuble de bureaux (6 000 m²) et de 110 logements. Environ 300 emplois sont attendus. Un espace de coworking est aussi en projet.
 

Vue générale de Maurepas


Des artisans

En avril 2017, des ateliers artisanaux (600 m²) ouvriront le long du boulevard Rochester. Ils accueilleront les activités mécaniques du garage du Gast et les ateliers de l’association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées (ADAPT). Un second ensemble d’ateliers sera  construit à proximité de la station de métro  à l’horizon 2020. Au total, dix à quinze cellules seront réservés à des artisans.

« Un quartier à notre image »

L’ADAPT Ouest a choisi Maurepas pour installer son nouveau siège régional et ses services départementaux d’Ille-et-Vilaine. Soixante-dix salariés de l’association occupent 2 700 m² de bureaux et d’ateliers dans l’immeuble Méioza et le long du boulevard Rochester.

Siège régional de L’ADAPT Ouest à Maurepas

Franck Gallée
Directeur régional de l’association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées (ADAPT Ouest)

« Nous avons choisi Maurepas parce que le quartier nous semblait correspondre à notre image et à nos valeurs. La mixité sociale, la proximité… Nous souhaitions déménager dans une zone habitée. Pas dans une simple zone d’activité tertiaire. On tenait à s’inscrire dans une vie de quartier.

La présence de services municipaux, l’arrivée prochaine de la deuxième ligne de métro et le tissu associatif très actif du quartier ont été des arguments. La proximité du centre-ville et l’accès par la rocade ont aussi joué dans notre décision.

Nos anciens sites de travail étaient vieillissants. À Maurepas, nous regroupons tous nos services dans des locaux neufs, adaptés à nos besoins et à notre public. Ce déménagement va faciliter la vie de nos salariés et de tous ceux que nous accompagnons au quotidien ».

« Une belle vitrine pour me faire connaître »

Installé hier sous le centre commercial, le garage du Gast investit un local artisanal neuf (300 m²) le long de l’avenue de Rochester.
 

large_portrait_commercant-garage_0.jpg
Mickaël Trovalet
Garagiste

« Je perds un peu en surface mais je gagne en hauteur sous plafond. Je pourrai donc réparer des véhicules utilitaires et des camping-cars. Ce que je ne pouvais pas faire avant. C’est une bonne chose pour l’activité.

Je travaille avec une clientèle fidèle. Par bouche-à-oreille. Mais une vitrine sur l’avenue attirera plus de monde. C’est bien aussi.

Je vais profiter de l’occasion pour renouveler mon matériel. Les ponts par exemple. J’ai envie que le lieu soit propre et accueillant. Ce sera forcément mieux qu’aujourd’hui ! ».

« Des bureaux dernière génération »

Au pied du pôle d’échanges multimodal (PEM), l’immeuble Méioza héberge 4 600 m² de bureaux et 900 m² de commerces en rez-de-chaussée.
 

Nathalie Azaïs
Directrice de Duval Développement Grand Ouest

« Cette opération est un symbole  de renouveau parce que c’est le premier pas vers l’introduction de l’activité économique dans le quartier. C’est aussi un symbole de connexion. Le quartier va s’ouvrir sur la ville. Des activités nouvelles vont s’implanter. C’est le cas de l’ADAPT Bretagne qui y a trouvé résonnance entre l’ambition du quartier et sa vocation. C’est aussi le cas de la Caisse des Dépôts, partenaire incontournable des projets de renouvellement urbain.

D’un quartier d’habitation, Maurepas va devenir aussi un lieu de travail. Cette implantation va générer de nouveaux flux de visiteurs et de salariés des entreprises. Maurepas va devenir un vrai lieu de vie ».